Cochrane Summaries

Des données indépendantes de haute qualité pour la prise de décision en santé
Language:
Français

Administration de médicaments antipaludiques pour prévenir le paludisme chez l'enfant au cours de la saison de transmission

Meremikwu MM, Donegan S, Sinclair D, Esu E, Oringanje C
Publié en ligne: 
15 février 2012

Dans les zones où la maladie est commune, les jeunes enfants connaissent des épisodes répétés de paludisme qui peuvent parfois être graves et menacer le pronostic vital. Dans les zones où le paludisme est saisonnier, une option pratique consiste à administrer des médicaments pour prévenir la maladie à intervalles réguliers au cours de la saison de transmission, que l'enfant présente ou non les symptômes du paludisme. On appelle cela le Traitement Préventif Intermittent (TPIe).

Les auteurs ont identifié sept essais (12 589 participants) ; tous ont été réalisés en Afrique de l'Ouest et six essais sur sept étaient limités aux enfants de moins de 5 ans. Les résultats montrent que le TPIe prévient les trois quarts des épisodes de paludisme, notamment les épisodes graves, et empêche probablement certains décès.

Plusieurs médicaments ou combinaisons antipaludiques ont été essayés et se sont révélés efficaces. La combinaison la plus étudiée est l'amodiaquine plus sulfadoxine-pyriméthamine (AQ+SP). Cette combinaison n'a probablement pas d'effets secondaires graves, mais provoque des vomissements chez certains enfants.